📅 [DĂ©cembre 2017] L’Observatoire au Club de la Com Ă  Toulouse

CrĂ©e il y prĂšs de 40 ans, le Club de la Com qui rayonne depuis Toulouse est la 1ere association rĂ©gionale des professionnels  de la communication  et du marketing. Elle fĂ©dĂšre 420 adhĂ©rents. Le 1er dĂ©cembre dernier, Anne-Claire Dubreuil, directrice adjointe de la communication Ă  la CommunautĂ© d'agglomĂ©ration du SICOVAL et membre de notre comitĂ© de pilotage, y a parlĂ© de l'Observatoire socialmedia des territoires et de son enquĂȘte sur les Civic tech.

Lieu d’échange et de partage animĂ© par des valeurs fortes - l’innovation, la crĂ©ativitĂ© et de la convivialitĂ© - le club de la com constitue aussi un espace d’exploration pour penser et faire autrement. Les idĂ©es et les actions initiĂ©es par les adhĂ©rents favorisent les rencontres qu’elles soient informatives ou plus festives. Le Club de la com organise plus d’une trentaine d’évĂšnements annuels sous diffĂ©rentes formats : meet-up, soirĂ©es, petits dĂ©jeuners thĂ©matiques


Le 1er dĂ©cembre avait lieu Ă  Toulouse le K fait com :sur le thĂšme " Civic Tech : Simple outil de communication ou dĂ©fi pour une dĂ©mocratie en mode startup? Être Ă  l’écoute  de ses habitants, un vrai dĂ©fi pour les communicants publics. De nouveaux outils numĂ©riques facilitent la prise de parole, l’engagement et renouvellent  les pratiques dans la participation citoyenne". C'Ă©tait le thĂšme de cette table ronde animĂ©e par Anne-Claire, Thomas Champion (Co-fondateur de Politizr), David Prothais (Fondateur d'Eclectic ExpĂ©rience) et JĂ©rĂ©my Simonklein (PrĂ©sident et Co-fondateur de Myopencity)

Plates-formes digitales et nouvelles technologies sont en marche pour rĂ©volutionner non seulement la relation client, mais vraisemblablement la dĂ©mocratie. DĂ©sormais, les acteur publics sont en capacitĂ© d'ĂȘtre Ă  l'Ă©coute de leurs habitants, d'engager une conversation permanente avec leurs citoyens. Ces nouveaux outils numĂ©riques facilitent la prise de parole, l'engagement et renouvellent les pratiques de la participation citoyenne. Simple effet de mode ? Support innovant de communication pour revisiter l'action publique ? CollectivitĂ©s et startups s'interrogeront sur la place et l'ambition des "technologies civiques" ou "civic tech" au regard des dĂ©marches plus classiques. L'occasion pour Anne-Claire Dubreuil de croiser ces rĂ©flexions avec la premiĂšre enquĂȘte sur le sujet menĂ©e auprĂšs des communicants publics et de prĂ©senter l'Observatoire socialmedia des territoires au public toulousain.