📅 [Décembre 2017] L’Observatoire au Club de la Com à Toulouse

Crée il y près de 40 ans, le Club de la Com qui rayonne depuis Toulouse est la 1ere association régionale des professionnels  de la communication  et du marketing. Elle fédère 420 adhérents. Le 1er décembre dernier, Anne-Claire Dubreuil, directrice adjointe de la communication à la Communauté d’agglomération du SICOVAL et membre de notre comité de pilotage, y a parlé de l’Observatoire socialmedia des territoires et de son enquête sur les Civic tech.

Lieu d’échange et de partage animé par des valeurs fortes – l’innovation, la créativité et de la convivialité – le club de la com constitue aussi un espace d’exploration pour penser et faire autrement. Les idées et les actions initiées par les adhérents favorisent les rencontres qu’elles soient informatives ou plus festives. Le Club de la com organise plus d’une trentaine d’évènements annuels sous différentes formats : meet-up, soirées, petits déjeuners thématiques…

Le 1er décembre avait lieu à Toulouse le K fait com :sur le thème ” Civic Tech : Simple outil de communication ou défi pour une démocratie en mode startup? Être à l’écoute  de ses habitants, un vrai défi pour les communicants publics. De nouveaux outils numériques facilitent la prise de parole, l’engagement et renouvellent  les pratiques dans la participation citoyenne”. C’était le thème de cette table ronde animée par Anne-Claire, Thomas Champion (Co-fondateur de Politizr), David Prothais (Fondateur d’Eclectic Expérience) et Jérémy Simonklein (Président et Co-fondateur de Myopencity)

Plates-formes digitales et nouvelles technologies sont en marche pour révolutionner non seulement la relation client, mais vraisemblablement la démocratie. Désormais, les acteur publics sont en capacité d’être à l’écoute de leurs habitants, d’engager une conversation permanente avec leurs citoyens. Ces nouveaux outils numériques facilitent la prise de parole, l’engagement et renouvellent les pratiques de la participation citoyenne. Simple effet de mode ? Support innovant de communication pour revisiter l’action publique ? Collectivités et startups s’interrogeront sur la place et l’ambition des “technologies civiques” ou “civic tech” au regard des démarches plus classiques. L’occasion pour Anne-Claire Dubreuil de croiser ces réflexions avec la première enquête sur le sujet menée auprès des communicants publics et de présenter l’Observatoire socialmedia des territoires au public toulousain.