⭐️ Crossposter des vidéos sur Facebook : intérêt et mode d’emploi


Par Benjamin Teitgen

Depuis 2016, Facebook offre une nouvelle fonctionnalité aux éditeurs de pages : le « crosspostage » de vidéos. Qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ? Explications.

Crossquoi ? Postage : crosspostage. C’est une nouvelle (enfin plus trop nouvelle quand même ;-)) fonctionnalité de Facebook qui permet à des pages partenaires de partager des contenus vidéo et de les publier sur leurs pages respectives, sans passer par le bouton « partager » ni par les uploads multiples.

Comment ça marche ? Tout d’abord, le principe est que les pages souhaitant partager des vidéos doivent s’identifier mutuellement. L’éditeur des vidéos doit identifier les pages auxquelles il souhaite ouvrir des droits au crosspostage. En retour, la ou les pages identifiées doivent se connecter avec la page éditrice.

Ensuite, lors de l’upload d’une vidéo, l’éditeur indique s’il souhaite l’ouvrir au crosspostage. Dans ce cas, la vidéo identifiée va alors rejoindre une sorte de « sas de partage de vidéos » entre les pages partenaires.

Du côté de la page souhaitant crossposter la vidéo, il suffit d’aller visiter ce fameux « sas de partage » et de faire son choix. Le sas se trouve sous la mention “Vidéos que vous pouvez crossposter”  contenue dans l’onglet « outils de publication ». La suite est on ne peut plus simple : on choisit la vidéo, on clique sur « créer une publication », et ensuite tout se passe comme lors de la création d’un post vidéo classique : l’éditeur rédige le post, et peut même modifier le titre et descriptif de la vidéo.

Dans le cas où la page qui a publié la vidéo d’origine supprime cette vidéo, toutes les autres publications ayant crossposté la vidéo se trouveront également supprimées.

L’un des principaux freins au crosspostage est l’identification mutuelle en amont qui implique de devoir faire lire cet article à tous vos partenaires 🙂 De plus, ces derniers ne recevront pas forcément de notification une fois votre demande envoyée donc il faut bien songer à les prévenir par un autre canal. Mais une fois cette mise au point effectuée, tout est très simple !

Quels avantages ? Du côté de l’éditeur ayant publié la vidéo originale, les avantages sont évidents : le contenu atteindra une nouvelle audience, par le biais de pages de confiance. En effet, l’éditeur conserve le contrôle complet de sa vidéo puisqu’il décide quelles pages peuvent avoir accès au crosspostage, et qu’il peut supprimer la vidéo de toutes les pages de manière unilatérale.

Du côté des pages crosspostant, les avantages sont aussi nombreux :

  • Reach d’une vidéo native : La vidéo crosspostée apparaît sur la page come une vidéo publiée de manière native, et bénéficie du même « reach » que les vidéos uploadées directement par la page. L’impact est donc sans commune mesure avec celui des publications partagées avec le mode de partage traditionnel.
  • Pas besoin de se faire envoyer le fichier source de la vidéo, manœuvre toujours fastidieuse…
  • Mutualisation des statistiques : Les statistiques de la vidéo crosspostée permettent de cumuler le nombre de vues sur l’ensemble des pages ayant partagé la vidéo, mais aussi d’avoir le décompte des vues page par page.
  • Liberté éditoriale : La page crosspostant une vidéo tierce garde également sa liberté éditoriale, puisque le titre et la description sont modifiables, sans compter bien sûr le post en lui-même.
  • Anticipation : Comme une publication classique, vous avez la possibilité de programmer une vidéo et de la rendre accessible à vos partenaires qui pourront la crossposter. De leur côté, ces derniers verront la vidéo dans leur lot de vidéos disponibles au crosspostage dès qu’elle est programmée sans avoir besoin d’attendre qu’elle soit publiée ! C’est un avantage majeur par rapport au partage classique.
  • Souplesse : Enfin, si de nouveaux partenaires souhaitent crossposter vos vidéos, après qu’une vidéo a été publiée, vous avez (depuis la dernière mise à jour de Facebook) la possibilité de revenir sur la vidéo et d’ajouter des partenaires au crosspostage.

Le crosspostage offre donc de nombreux avantages, à condition bien sûr – cela va sans dire mais ça va mieux en le disant – de bien s’assurer préalablement que la vidéo en question est en parfaite adéquation avec votre ligne éditoriale.

Une petite remarque pour finir : si vous crosspostez des vidéos, veillez dans votre publication à bien créditer l’auteur et la page ayant publié initialement. Là aussi, c’est bien la moindre des choses au regard du bénéfice que vous en tirerez…

Bon crosspostage à tous !

 


Benjamin Teitgen dirige le service information de Rennes Ville et Métropole. Il est également membre du COPIL Cap’Com et de l’Observatoire socialmedia des territoires, auteur et intervenant du Master Communication des territoires et des collectivités locales. Nous le remercions vivement d’inaugurer la rubrique “Expertises” de ce blog collaboratif. Si vous souhaitez également y publier des contenus, n’hésitez pas à nous contacter.

[MAJ] Article mis à jour le 18 juin 2018 par Caroline Potez-Delpuech, responsable éditoriale web au Conseil département du Val-de-Marne.